fbpx
×
Stages conduiteStages codeS'inscrireNotre projetFAQOù ?
Une question ? Contactez La Navette du lundi au vendredi au 09 67 40 37 73    -    Découvrez l'avis de nos clients   Découvrez l'avis de nos clients


Où et comment stationner ?

La différence entre un arrêt et un stationnement

 

Qu’est ce qu’un arrêt : une immobilisation du véhicule afin de permettre la montée ou la descente de passagers, le chargement ou le déchargement du véhicule. 

Je reste à proximité du véhicule pour le déplacer si nécessaire. 

Qu’est-ce qu’un stationnement : une immobilisation du véhicule dès que je n’effectue aucune opération caractérisant l’arrêt. 

📌Rappel : L’usage du clignotant est obligatoire pour s’arrêter ou sortir du stationnement. 

Il existe 3 types de stationnement


Stationnement en bataille


Stationnement en créneau


Stationnement en épi

📌Rappel : En stationnant en marche avant, je devrai manoeuvrer en repartant, je risque de percuter un usager en sortant en marche arrière. 

 

 

Où stationner et s’arrêter

 

En agglomération

  • Sur les emplacements, s’il y en a. 
  • Sur la chaussée, le long du trottoir 
  • Toujours dans le sens de circulation 

 

Hors agglomération

  • Autant que possible en dehors de la chaussée
  • Sinon, sur la chaussée (mais cela est fortement déconseillé) dans le sens de la circulation 

 

 

Stationner la nuit

 

J’éteins tous les feux si je stationne en dehors de la chaussée ou sur la chaussée éclairée en agglomération. 

J’utilise les feux de position ou de stationnement côté chaussée sur la chaussée sauf en agglomération éclairée. 

 

 

Qu’est-ce que le stationnement réglementé ?

 

Il existe 4 types de stationnements : 

  • Payant : Après avoir payé à un horodateur, vous récupérez un ticket. Il indique la durée du stationnement autorisé. Vous n’avez plus qu’à placer ce ticket en évidence à l’avant de votre véhicule
  • Contrôle par disque (gratuit) : vous placez derrière le pare-brise un disque ou vous indiquer votre heure d’arrivée. La durée de stationnement autorisé est précisé sur un panonceau. 
  • Unilatéral à alternance semi-mensuelle : stationnement sur un côté de la rue la première quinzaine du mois puis de l’autre côté de la rue la deuxième quinzaine. Le changement se fait le 15 et le dernier jour du mois entre 20h30 et 21h. 
  • Stationnement interdit : je n’ai pas le droit de stationner dans cette rue.

 

Des panonceaux peuvent préciser la règle du stationnement : 

Dans la rue : L’interdiction ou le stationnement réglementé prennent fin à la prochaine intersection. 

 

Dans une zone : L’interdiction ou le stationnement réglementé s’appliquent entre les panneaux d’entrée et de sorties de zone. 

Du 1er au 15 : stationnement côté impair des maisons – Du 16 au 31 : stationnement côté pair des des maisons

 

 

Arrêts et stationnements interdits 

A partir du panneau et jusqu’à la prochaine intersection. 

 

Le long de la ligne jaune continue 

 

L’arrêt et le stationnement sont également interdit : 

  • Sur les emplacements réservés (bus, taxi, etc) 
  • Sur les voies réservées (voie de bus, bande cyclable, chemin obligatoire) 

 

 

Arrêts et stationnements réservés

 

Arrêt et stationnement sont réservés aux véhicules des personnes en situation de handicap titulaires d’une carte de stationnement. Je n’ai pas le droit d’y stationner même si toutes les autres places sont occupées. 

 

 

Stationnement interdit mais arrêt possible 

 

A partir du panneau et jusqu’à la prochaine intersection. 

 

L’arrêt est également possible : 

  • Devant les entrées de garage, 
  • En double file 
  • Sur les emplacements réservés aux véhicules de livraison 
  • Devant les dispositifs destinés à la recharge des véhicules électriques

 

Le long de la ligne jaune discontinue 

 

 

Stationnement abusif

 

Il est interdit de stationner plus de 7 jours consécutifs au même endroit sous peine de mise en fourrière de mon véhicule. Une réglementation locale peut imposer une durée inférieure. 

 

 

Arrêt et stationnement dangereux

 

Il est interdit et très dangereux d’immobiliser son véhicule : 

  • la nuit, sans feux, sur une chaussée non éclairée
  • lorsque la visibilité est insuffisante, notamment à proximité des intersections, des passages à niveau, des virages et des sommets de côte. 

 

Arrêt et stationnement gênants

 

Un arrêt est interdit car gênant ou très gênant : 

  • aux endroits réservés aux autres usagers 
  • à proximité des feux et panneau de signalisation
  • à hauteur d’une ligne continue, sur les ponts, passages souterrains et tunnels, 
  • sur une distance de 5 m en amont des passages piétons 
  • si je gêne un accès à un véhicule stationné, à une bouche d’incendie 
  • sur les bandes d’arrêt d’urgence, sauf en cas de nécessité